Meurtre de la jeune fille de Bukavu : acquittement pour un policier et peine capitale pour un civil

Un policier a été acquitté et un civil condamné à la peine capitale, au procès du meurtre de la jeune fille de 11 ans. Le verdict a été rendu jeudi 11 mars à Bukavu par le tribunal militaire de garnison de Bukavu. La jeune fille avait été tuée, le mardi dernier, dans la commune de Bagira. Les avocats de la partie civile disent interjeter appel. 

Selon des sources judiciaires, l’homme qui est condamné à la peine capitale est reconnu auteur du meurtre de la fillette de 11 ans dans la soirée de mardi, dans la commune de Bagira. Il devra payer en franc congolais une somme équivalant à 100 000 USD à la famille de la victime. Le tribunal militaire de garnison de Bukavu le reconnait coupable de meurtre, tentative de meurtre et violation de sentinelle.

Le policier du commissariat de Bagira, lui, est acquitté dans cette affaire. Même l’Etat congolais est mis hors cause selon le tribunal, qui estime que c’est le civil qui a ravi l’arme du policier et l’a utilisée pour tuer.

Le tribunal militaire de garnison de Bukavu siégeait en procédure de flagrance et en chambre foraine non loin du lieu du crime.

Ce verdict énerve les avocats de la partie civile, qui envisagent aller en appel. Selon eux, même s’il est vrai que c’est le civil qui a tué, mais il s’est servi de l’arme de guerre du policier reconnue par l’Etat congolais.

Cette affaire est partie d’une bagarre entre un policier et un civil au cachot de la Police nationale congolaise (PNC) de Bagira. Le civil avait ravi l’arme des mains du policer et a tiré une balle, qui a tué la fille de 11 ans, blessant également sa sœur.

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner