Kasaï-Central : une école primaire fermée à Kazumba par un chef coutumier

Les portes de l’EP Tshipunza conventionnée kimbanguiste du secteur de Mutefu dans le territoire de Kazumba (Kasaï-Central) sont fermées depuis lundi 8 mars, à l’initiative d’un chef d’un village qui ne tolère pas la présence du chef de cet établissement scolaire. L’information a été livrée par l’ONG LIZADEEL. L’administrateur du territoire dit s’investir pour la reprise des activités dans cette école.  

D’après la LIZADEEL/Kazumba, l’EP Tshipunza est implantée dans le village Mubanga du secteur de Mutefu depuis près de quarante ans. Et depuis, elle est dirigée par un directeur non natif du lieu.  

Cette situation ne plait plus au chef Mulumba qui, selon des sources locales, souhaite d’une part le remplacement du directeur par un originaire. Et de l’autre, la même autorité traditionnelle digère mal l’ouverture d’une action disciplinaire par la coordination kimbanguiste à l’endroit d’un enseignant, au motif qu’il aurait épousé une seconde femme. 

Fort de ces deux raisons, le chef Mulumba, en compagnie de quelques acolytes, a procédé lui-même à la fermeture des portes du bureau du directeur, délogeant jusqu’à nouvel ordre élèves et enseignants. 

Contacté par Radio Okapi, l’administrateur du territoire de Kazumba, Jean-Marie Lusamba, confirme l’information. Il dit y avoir envoyé le chef de secteur de Mutefu avec quelques policiers. Ceux-ci n’ont pu résister à la colère des administrés du chef Mubanga.   

Il ajoute avoir demandé au chef de rouvrir les portes pour permettre à l’école de fonctionner. En cas de récidive, renchérit-il, cette autorité traditionnelle en aura pour son compte.  

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner