Sud-Kivu affrontements entre deux groupes armés locaux dans les Hauts plateaux de Fizi

Des coups de feu ont été entendus lundi 15 mars à Rubanda et Kawera 2, à environs 20 kms au nord-ouest de Minembwe-centre, dans les Hauts plateaux du territoire de Fizi où des affrontements ont opposé une coalition Maï-Maï aux Twirwaneho et alliés.  

Depuis le weekend dernier, le vol des vaches par les Maï-Maï est à la base de plusieurs échanges des tirs dans cette région de Hauts plateaux où deux soldats des FARDC ont été tués et six autres blessés lors d’une intervention dans des combats à Kabingo et Biziba.  

Des sources locales rapportent que 4 éléments Twigwaneho et alliés ont été blessés dans les combats du weekend à Kabingo et Kiziba. Les Twigwaneho avaient attaqué un mouvement de Maï-Maï au village de Biziba. Mais ces derniers les ont repoussés vers Kabingo.  

Alertées par ces affrontements, les FARDC sont intervenues. Le commandant des FARDC sur l’axe opérationnel de Minembwe, le général Dieudonné Muhima, relayé par son porte-parole de la 12e brigade, le sous-lieutenant Jérémie Meya Gbe, affirme que des informations en sa possession font état des infiltrations d’une soixantaine d’éléments Twigwaneho/Makanika à Minembwe-centre et ses environs.  

Cet officier promet de traquer et traduire en justice tout celui qui les héberge  dans les villages pour participation ou assistance indirecte aux groupes armés. Une opération de bouclage est envisagée dans des zones ciblées, signale la même source militaire.   

Des tirs sporadiques étaient encore entendus le lundi vers Kawera 2 et Rubanda où des Maï-Maï, pourchassés par le Twirwaneho, ont  disparu dans la brousse avec les vaches pillées dans des pâturages.  

Les membres du Comité local de protection, les notables et les acteurs de la société civile se sont réunis ce même lundi à Minembwe pour discuter de toutes ces préoccupations liées à la protection des civils. Ils dénoncent ces affrontements et la présence de groupes armés qui empêchent l'accès aux grandes activités agricoles et commerciales dans la zone. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner