RDC : la province du Tanganyika compte, à elle seule, 340 000 déplacés internes


La province du Tanganyika enregistre près de 340 000 déplacés internes et environ 530 000 personnes retournées. C’est ce qui ressort d’un récent rapport des résultats des évaluations réalisées par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), à travers son programme de suivi des déplacements.

Les chiffres de l’OIM sont issus d’un cumul des résultats allant du 6 novembre au 31 décembre 2020 et couvrent l’ensemble de la province du Tanganyika.

Dans cette évaluation, des équipes de terrain de l’ONG Action et Intégration pour le développement et l’Encadrement social (ADES) en partenariat avec la Protection civile, se sont rendues dans tous les villages accessibles de tous les territoires de la province. Elles ont collecté des données auprès d’informateurs clés ainsi que des leaders communautaires.  

Au total, 4 360 villages ont été évalués dans 11 zones de santé. 

Un cumul de 337 628 personnes déplacées et de 529 903 personnes retournées sont présentes dans les 85% de l’étendue de la province évaluée.

Le but poursuivi, selon OIM, est de permettre aux décideurs et humanitaires d’avoir des informations de base concernant les mouvements de personnes dans cette province enfin d’améliorer la compréhension des dynamiques du déplacement et de mettre en place des réponses humanitaires appropriées. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner