Offense au Président de la Rdc : Institution suprême, selon le professeur de droit Léopold Kondaloko, le Chef de l’Etat est une personnalité sacrée.

Dans le cadre de l’exercice de la liberté d’expression, tout citoyen peut critiquer l’action du Président de la République, étant donné que ce dernier, élu au suffrage universel direct, est redevable vis-à-vis de la population qui contrôle ses actes posés pour la nation. C’est à travers cet exercice de liberté d’expression dont chacun dispose que d’aucuns versent parfois dans le dérapage, dans le libertinage, oubliant que la liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres.

En effet, on assiste le plus souvent à des débats d’analyse sur des faits et gestes du président de la republique différemment perçus dans l’opinion publique. Faire des critiques constructives dans le but de pousser à s’améliorer, n’est pas un péché, d’après des professionnels de la loi. Mais lorsque ces critiques vont dans le sens de dénigrer, diffamer, calomnier ou injurier gratuitement l’institution Président de la République, on commet l’infraction d’offense, on désacralise cette institution qui mérite respect, selon certains juristes.

Cependant, ceux qui sont censés faire respecter la loi, dire le droit, abusent aussi du droit. L’offense faite au premier citoyen du pays est définie selon la souveraine appréciation du juge. C’est lui qui décide s’il y a offense ou non, en l’absence d’une plainte quelconque de la personne supposée offensée. D’où, des questions surgissent sur les notions d’offense et d’outrage.

Quelle est la délimitation juridique de l’offense au Président de la République dans l’exercice de liberté d’expression du citoyen ? Comment cette infraction est-elle juridiquement encadrée en Rdc ?  Quel distinguo à faire entre l’offense et l’outrage ? Quelles sont les limites à ne pas franchir ? C’est autour de ce questionnement que le magazine de promotion des droits et devoirs gravite aujourd’hui. Droits et Citoyenneté est une émission pédagogique produite par JEEF NGOY MULONDA.

/sites/default/files/2021-03/160321-droitscit-delimitationjurdiqoffensepdtrepweb.mp3

      

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Dans la même catégorie