Formation du gouvernement : pour Sama Lukonde, « il ne faut pas confondre urgence et précipitation »

Le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde a répondu jeudi 18 mars aux préoccupations des Congolais quant au retard pris dans la formation du gouvernement de l’Union sacrée pour la Nation. Pour lui, il ne faut pas confondre urgence et précipitation.

Il l’a affirmé après sa rencontre avec le chef de l'Etat Félix Tshisekedi.

« C’est vrai que nous comprenons l’urgence de la sortie du gouvernement. Mais il ne faudra pas confondre urgence et précipitation. Ici place à la sérénité, place au travail sans précipitation pour arriver à un gouvernement. Nous espérons que dans les prochains jours qui viennent, nous serons en mesure de nous présenter au Parlement non seulement avec le gouvernement, mais aussi avec un programme du gouvernement enrichi par toutes ces forces vives de la Nation », promet Sama Lukonde.

Pour lui, l'inclusivité, la géopolitique, la participation féminine, de la jeunesse et celle de la société civile sont autant des critères à prendre en compte pour la formation d'un gouvernement consensuel. 

« Je voudrais ramener tout le monde à la sérénité. Nous avons rencontré tous ces regroupements, nous avons donné les conditions pour participer au gouvernement et nous avons reçu les propositions non seulement en termes d’enrichissement au programme du gouvernement, mais aussi de participation au gouvernement de l’Union sacrée de la Nation que j’aurai l’honneur de diriger. Après cela, on va arriver à ce gouvernement non seulement inclusif, mais aussi qui ajoute d’autres critères. Quand vous prenez tous ces éléments mis ensemble, vous comprenez que cela demande qu’on puisse faire un travail méticuleux », a expliqué le chef du gouvernement.

Il invite tout le monde à la patience tout en reconnaissant que le pays a besoin d'aller urgemment de l'avant.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner