Nord-Kivu : des combattants APCLS attaquent une position des FARDC à Kashebere

Les combattants APCLS ont attaqué vendredi 19 mars une position des FARDC à Kashebere, dans le territoire de Walikale (Nord-Kivu).

 Le bilan provisoire, d’après certains notables locaux, est de 3 morts et 3 blessés parmi les belligérants, des boutiques pillées dans le village Bulewa ainsi que l’incendie de la position des FARDC. 

Cette attaque visait,  selon certaines sources locales, la libération de deux prisonniers de l’APCLS détenus à cette position mais aussi l’approvisionnement des miliciens en armes et en  munitions.                                                        

Dans un communiqué rendu public le vendredi 19 mars, Prince Kihangi, élu provincial de Walikale, condamne cette nouvelle attaque contre l’armée.

Prince Kihangi appelle l’APCLS à « cesser son activisme et adhérer au processus de paix ».

Ce député provincial invite également les FARDC à renforcer la position de Kashebere en effectif, compte tenu de sa proximité avec la zone trouble de Kaanja sous contrôle des groupes armés dans cette région située à cheval entre les territoires de Masisi et Walikale.

En outre, Prince kihangi rappelle au gouvernement l’urgence de rendre opérationnel le processus DDR/Communautaire que les jeunes attendent impatiemment.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner