[INVITE] Jolino Makelele explique pourquoi les matches Gabon-RDC et RDC-Gambie n’ont pas été retransmis sur la RTNC

La télévision publique congolaise n’a pas retransmis les deux derniers matches de la sélection congolaise de football dans les éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations. Les amateurs de foot qui ont campé devant la RTNC pour suivre Gabon-RDC et RDC-Gambie n’ont pas pu suivre ces deux rencontres sportives. La raison ? Une histoire de frais de retransmission.

C’est qu’explique Jolino Makelele, ministre congolais de la Communication, interrogé le 1er avril sur les antennes de Radio Okapi.

«Les principales raisons c’est le non-paiement d’un montant arriéré de 320 000 euros qui étaient dus à l’Union africaine de radiodiffusion à l’occasion de deux matches RDC-Angola et Angola-RDC. A l’occasion de ces matches, il avait été convenu que la RDC retransmette les matchs exceptionnellement avant le paiement de ce montant, en raison de 160 000 euros par match», explique le ministre.

M. Makelele affirme que la procédure de décaissement de cet argent a été menée tardivement.

«En ma qualité de ministre de la communication, j’ai engagé cette dépense. Elle est partie dans la chaîne de dépense, mais ce dossier a été traité tardivement. J'ai fait une première lettre le 26 janvier, une deuxième de rappel le 24 février, ensuite le 24 mars. C’est seulement le 25 mars que je recevrai l’autorisation du directeur de cabinet du chef de l’Etat pour engager cette dépense. Donc le jour du match. Ce qui fait que le temps ne permettait pas à la chaine de dépense d’exécuter cette dépense-là», indique le porte-parole du gouvernement, avant d’ajouter :

«Voilà comment ce paiement n’a pas eu lieu. Le match n’a pas été retransmis. Ce qui est dommage pour nous. Ce que nous avons tous regretté.» 

Des frais déjà payés ?

Il y a quelques jours, l’inspecteur général des finances a laissé entendre que des frais de retransmission des compétitions de football avaient déjà été payées par la RDC.

Jolino Makelele parle d’une confusion.

«J’ai entendu que le gouvernement congolais aurait déjà payé 1 800 000 euros à l’Union africaine de radiodiffusion via son agent Goka international et que ce montant devrait couvrir toutes les compétitions de 2019 à 2022. Ce qui est faux. Les documents l’attestent. Ces 1 800 000 euros étaient un package offert à la RDC qui comprenait les compétitions de CAN Egypte 2019 et d’autres compétitions qui ont été ajoutées, mais ne concerne pas la CAN 2022 qui va se jouer au Cameroun pour laquelle nous payons par match», précise le ministre.  

Jolino Makelele s’entretient avec Billy Ivan Lutumba.

/sites/default/files/2021-04/020421-p-f-kininviteministrecommunicationjolinomakelele-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner