Beni : 13 personnes arrêtées lors des manifestations contre la MONUSCO et les humanitaires

Treize personnes ont été arrêtées lundi 5 avril, lors des manifestations des groupes de pression contre la Mission de l’ONU en RDC et les humanitaires oeuvrant à Beni au Nord-Kivu. Parmi ces personnes figurent deux jeunes garçons de 13 et 14 ans ainsi qu’une militante du mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA). 

Ces personnes ont été interpellées par les forces de défense et de sécurité dans les quartiers Matonge, Butsili et à différents autres endroits de la ville, avant d’être transférées à l’auditorat militaire supérieur près la cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu basé à Beni. 

Selon des sources judiciaires, dix de ces personnes sont déjà placées en détention à la prison centrale Kangbwayi.  

Les deux mineurs, eux, seront « transférés incessamment » devant leur juge naturel, précisent les mêmes sources.  

Certaines associations locales ont appelé le week-end à des manifestions, pendant 10 jours, pour réclamer le retour de la paix dans la région du Nord-Kivu. 

Elles avaient appelé la population à la désobéissance civile et à s’attaquer au personnel de la MONUSCO, des agences du système des Nations unies et des ONG internationales pour ainsi troubler l’ordre public dans les villes de Beni et Butembo, notamment. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner