Insécurité à Uvira : la société civile lance la campagne « Le sifflet peut sauver »


La Nouvelle société civile congolaise (NSCC), en collaboration avec l’ONG locale Mission des Jacobins Sages (MIJAS)/Uvira, a lancé mardi 6 avril une campagne de sensibilisation sur la lutte contre l’insécurité et la criminalité urbaine décriée dans la ville d’Uvira. Cette campagne est dénommée « Le sifflet peut sauver ». 

Ces structures ont, par l'occasion, distribué des sifflets aux habitants de quatorze quartiers de la ville comme mécanisme de lutte contre l’insécurité.

Après le lancement de cette activité à Kabindula, l’opération se poursuivra dans tous les quartiers où des cas répétés de vols à main armée, d'assassinats ciblés et d'autres activités criminelles ont été signalés.

Le président du NSCC, André Byadunia, a déclaré que la campagne répondait à des faiblesses présumées des services de sécurité et des forces de protection des civils dans la région.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner