Sud-Kivu : reddition de 6 combattants Maï -Maï à Kiringye

Les FARDC annoncent la reddition de six combattants Maï-Maï du groupe Prospère opérant dans la forêt de Kiringye, groupement d’Itara/Luvungi, dans la plaine de la Ruzizi, dans le territoire d’Uvira. Selon l'armée, ces ex-combattants se sont rendus  lundi 29 mars, avec deux armes AK 47 et trente trente-deux minutions de guerre.  

D’après le porte-parole du secteur opérationnel Sokola 2 au sud du Sud- Kivu, capitaine Dieudonné Kasereka, il s’agit des jeunes du milieu, dont l’âge varie entre 24 et 32 ans.  

Ces redditions en cascade font suite à la sensibilisation couplée avec des opérations militaires menée par l’armée dans les moyens et hauts plateaux d’Uvira, Fizi et Mwenga.  

La même source rapporte que la section DDRRR de la MONUSCO collabore avec les FARDC dans cette sensibilisation des groupes armés.  

Avec cette nouvelle reddition à Kiringye, le nombre des combattants qui se sont rendus, entre le mois de janvier dernier et de mars, s’élève à remonte à plus de vingt-cinq. Près de 15 armes individuelles et une importante quantité de munitions de guerre ont été récupérées.  

Ces combattants proviennent soit du groupe rebelle burundais de Red Tabara, soit de groupes armés Twigwaneho, Yakutumba et autres Maï-Maï.  

Certains parmi eux se sont rendus à la base de la MONUSCO à Mikenge et à Bijombo. D’autres se rendent directement aux FARDC.  

Selon le capitaine Kasereka, le commandant du secteur opérationnel Sokola 2 au sud du Sud-Kivu, général Gaby Boswane, déplore pour sa part, plusieurs cas d’assassinats ciblés et de kidnappings perpétrés par ces groupes armés, en complicité avec des populations civiles.  

Pendant que les opérations militaires se poursuivent en ce moment, ce commandant des FARDC lance l’appel à tous ceux qui détiennent illégalement les armes de les déposer et se rendre pour favoriser une paix durable dans la région. 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner