Sud-Kivu : la communauté Buuma Bw’e Batembo appelle l’Etat congolais à garantir la paix à Kalehe


La communauté Buuma Bw’e Batembo du territoire de Kalehe a appelé mercredi 7 avril l'Etat congolais à garantir la paix dans leur milieu de vie. L’appel intervient quelques jours après les affrontements sanglants ayant causé des morts, des blessés et beaucoup de déplacés internes.

Selon le président du comité de Buuma Bw’e Batembo de Kalehe, Jacques Munguawere Pilipili, les déplacés derniers sont aujourd’hui sans abri ni assistance, leurs enfants ne peuvent plus fréquenter l’école :
« Il y a eu affrontements entre les CNRD (Congres national rwandais pour la démocratie) et les Mai-Mai Raia Mutomboki. Et les gens se sont déplacés en masse. Donc dans tous les villages il n’y a personne, il n’y a que de rebelles qui sont en train de circuler. Les déplacés se trouvent à partir de Karasi, il y a des déplacés et même à Bulambika. »

Il affirme que les gens vivent dans de mauvaises conditions :

« Les enfants ou les élèves ne vont pas à l’école. Il n’y a pas à manger, les gens vivent dans de mauvaises conditions. Parmi les villages qu’ils ont vidés, il y a Chikebeka, Murnagu, Mushunguti, Chribiro, Chigoma jusqu’à Kahirenge. Il y a eu des morts, du côté de Batembo. J’insiste qu’il y a eu de morts. Nous on n’a pas besoin de guerre, nous voulons la paix. »

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner