Sud-Kivu : un officier de l’armée tué dans des combats entre l’armée et des miliciens à Kalehe

Des affrontements entre les militaires congolais et des miliciens Raia Mutomboki ont fait plusieurs morts et contraint de nombreuses personnes à s’enfuir. Aucune source n’avance de bilan précis de ces combats qui ont eu lieu dimanche 4 avril dans les localités de Kalonge et Katasomwa dans le territoire de Kalehe au Sud-Kivu.

Selon un membre de la société civile locale qui a requis l’anonymat, ce sont les miliciens Raia Mutomboki qui ont attaqué les positions de l’armée dans les deux localités. Il parle de deux militaires tués dont un colonel d’armée.

L’administrateur du territoire de Kalehe fait savoir, pour sa part, qu’un officier de l’armée a été blessé par balle à Katasomwa avant de succomber à ses blessures quelques heures plus tard. Mais il ne révèle ni l’identité ni le grade de l’officier.

La même source se borne à révéler que les miliciens Raia Mutomboki ont attaqué les militaires au moment où ces derniers s’interposaient dans un conflit entre les communautés Tembo et Hutu.

Les sources militaires confirment la mort de cet officier militaire et affirme avoir neutralisé cinq éléments Raia Mutomboki.

Ce lundi dans la matinée, les écoles n’ont pas fonctionné normalement dans la zone de combats.

Des mouvements de déplacements sont signalés dans plusieurs localités. Les habitants de Chitebeka, Chirimiro, Mirenzo, Mushunguti, Chigoma se dirigent vers le Centre de Karasi en groupement de Mubugu, situé un peu plus loin de la zone où ont eu lieu les affrontements.

La société civile de Kalehe demande le renforcement de l’effectif des militaires pour neutraliser les groupes armés. Elle invite la population à collaborer avec l’armée.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner