Les massacres dans l’est de la RDC ont dépassé les bornes (Christophe Mboso)

Christophe Mboso Nkodia, président de l’Assemblée nationale, a, au cours de la plénière du mercredi 7 avril déclaré que les massacres de la population civile dans l’est de la RDC avaient dépassé les bornes du tolérable. Selon lui, la RDC est victime de son hospitalité et son obéissance à la communauté internationale. Il invite cette dernière à prendre toutes les dispositions pour que ces groupes armés quittent la RDC et qu’elle les amène d’où ils sont venus. 

Le président de la chambre basse du Parlement a, par la même occasion, réitéré son appel à tout Congolais qui serait impliqué dans le soutien aux groupes armées dans le Nord-Kivu et en Ituri d’arrêter et de se désolidariser de ces groupes qui tuent la population congolaise.  

Quelle lecture faites-vous de la déclaration du président de l’Assemblée nationale ? 

Invités : 

-Me Jean Paul Lumbu Lumbu, député provincial élu de Lubero au Nord-Kivu et vice-président de l’qssemblée provinciale de la même province. 

-Mohamed Bule, député national du MLC et général à la retraite. Il est expert des questions militaires. 

-Professeur Dady Saleh, docteur et spécialiste en développement pour le pays du Sud et enseignant dans plusieurs universités et instituts supérieurs de la Rdc et d’Afrique. 

 

/sites/default/files/2021-04/080421-p-f-dialogueentrecongolais-00_site.mp3

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner