Goma : personnes blessées, des maisons et boutiques incendiées lors des échauffourées à Buhene


Plusieurs personnes ont été blessées et des maisons d’habitation et plusieurs boutiques incendiées lors d’une manifestation ce lundi 11 avril dans la matinée à Buhene, au quartier Majengo, dans la partie Nord de la ville de Goma, entre les jeunes des communautés qui cohabitent.
Des artères ont aussi été barricadées. 

Toutes les forces de sécurité sont mobilisées sur les lieux des incidents alors que le gouverneur de la province préside, en ce moment, une réunion d’urgence de sécurité avec plusieurs autorités y compris des cadres de base. 

Cette situation fait suite aux manifestations enregistrées, depuis jeudi à Goma, pour réclamer la fin des massacres à Beni. Mais seulement, des groupes des jeunes appartenant à deux communautés locales,  Nandé et Kumu,  s’opposent sur la poursuite ou non des manifestations. Certains ne seraient pas d’accord que les activités socioéconomiques continuent à être paralysées pendant plusieurs jours, selon plusieurs sources. 

 

Cependant, la situation a dégénéré depuis dimanche 11 avril, soir dans cette partie chaude de la ville, lorsqu’un jeune revendeur des cartes de crédit a été tué au cours des manifestations.

 Selon plusieurs sources confirmées par la police, après la mort de ce jeune, deux motards ont été retrouvés assassinés, la nuit dernière à Nyiragongo. Ce qui a provoqué des tensions. Ce matin, les manifestants armés des machettes, des lances et même d’armes à feu, selon des sources contactées par Radio Okapi, ont commencé à s’en prendre les uns contre les autres.

 La police confirme que plusieurs maisons et boutiques sont incendiées par ces manifestants, mais aussi plusieurs personnes ont été blessées au cours de ces accrochages. Plusieurs personnalités politiques et notables lancent des appels au calme et à la cohésion à l’endroit des manifestants.

Des mesures plus adéquates sont attendues pour rétablir le calme, après la réunion de sécurité que préside le gouverneur.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner