Goma : les activités tournent normalement malgré l’appel au boycott de la LUCHA

L’appel lancé ce jeudi 8 avril par le mouvement prodémocratie de la « LUCHA », pour exiger la paix dans l’Est de la RDC et le départ de la MONUSCO, n’a pas été suivi dans la ville de Goma au Nord-Kivu. Les écoles n’ont connu aucune perturbation ; les banques, marchés, magasins et autres boutiques ont ouvert, malgré qu’il n’eût pas d’engouement dans l’avant-midi. Quelques militants de la LUCHA, qui voulaient manifester au niveau du poste de la SNEL, ont été vite dispersés par la police. 

Selon des sources locales, malgré un important dispositif policier déployé dans les coins chauds de la ville de Goma, toutes les activités ont ouvert. 

Les banques, les institutions de la microfinance, les marchés ainsi que les magasins ont fonctionné comme à l’accoutumée.  

Dans le quartier commercial le plus fréquenté de la ville, « Birere », les quelques commerçants qui hésitaient encore d’ouvrir leurs magasins dans la matinée ont finalement ouvert après avoir suivi l’annonce faite par la police, les appelant à poursuivre leurs activités. 

Dans le quartier Katindo, vers « l’entrée président », les commerçants courageux ont ouvert leurs magasins et le transport en commun n’a été perturbé.   

Selon des témoins, sur l’axe allant du croisement de l’institut de Goma vers le quartier Majengo, au nord-est de la ville, la population a placé de grosses pierres sur la chaussée. Le trafic a été interrompu pendant quelques heures. 

Des éléments de la police, déployés sur toutes les entrées des avenues de cette route, ont vite dégarni la chaussée de ces obstacles, et la circulation a repris son cours normal. 

Le transport reste fluide sur toutes les grandes artères de la ville.   

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner