Kinshasa : le prix de l'œuf a presque doublé sur le marché

Le prix des œufs a augmenté depuis deux semaines, dans la ville de Kinshasa. Dans les commerces, l'œuf qui se vendait à 300 francs congolais coûte actuellement jusqu'à 500 francs congolais. Le plateau d’œufs qui se vendait à 7200 francs congolais coûte aujourd’hui 9 500, voire 10 500 francs congolais. 

Les vendeurs en détail disent avoir suivi la hausse du prix du plateau chez les grossistes.

« Avant, le plateau d’œufs se vendait à 6 000, puis 7500 francs congolais, maintenant il coûte 9300 francs congolais », témoigne un vendeur qui revend des œufs dans la commune de Bumbu.

Du côté des grossistes, on explique cette hausse par une baisse de l'offre. Les commerçants disent ne plus recevoir la quantité suffisante pour approvisionner la ville de Kinshasa.

« Nous recevons habituellement 200 à 220 cartons tous les trois jours, maintenant, nous en sommes réduits à 150. Le prix n’a fait que suivre la loi de l’offre et de la demande », analyse un grossiste. 

L'entreprise « Mino Congo » qui fournit la plus grande quantité des œufs dans la ville reconnaît une baisse de sa production.

Un responsable de cette firme précise que cette situation est liée au renouvellement de son cheptel qui a atteint la ménopause. Selon lui, à la suite de la COVID-19, l'entreprise a connu un retard dans la réception de ses poussins, importés habituellement de la Belgique.

« Ceux-ci sont finalement là, mais comme elles en sont à leurs premières pontes, elles ne produisent pas encore suffisamment. D’où cette baisse de production », a-t- il soutenu.

Mino Congo promet une amélioration de la situation les mois qui viennent.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner