Haut-Katanga : la société civile invite le gouvernement Sama à lutter contre la fraude douanière

Le cadre de concertation de la société civile du Haut-Katanga voudrait qu’en dehors de la sécurité, le gouvernement Sama Lukonde place au nombre de ses priorités les questions relatives à la fraude douanière et la corruption.

Le président de cette structure citoyenne, Kalwa Chulu a indiqué jeudi 15 avril à Radio Okapi que la population attend beaucoup de ce nouveau gouvernement :

«Le premier défi à relever, c’est la sécurité dans l’Est du pays. Il faut aussi améliorer les services sociaux de base. Là je vois la santé, l’eau, l’électricité et autres. Mais pour y arriver, il faut des moyens d’où la nécessité et l’urgence de faire face à la corruption ainsi qu’à la fraude et, principalement, la fraude douanière parce que sans moyens on ne peut pas faire face ni à la guerre ni améliorer les services sociaux de base.»

M. Kalwa Chulu estime aussi qu'il faut une certaine rigueur en ce qui concerne la gestion même de la chose publique par les ministres.

«Qu’ils [les ministres, NDLR] puissent vraiment répondre aux aspirations profondes de la population même dans la composition des cabinets. Qu’il y ait des critères tels que, il ne faut pas de la légèreté. Ce ne sont pas les cabinets composés des membres des familles. Il faut que les choses changent. Il faut que la compétence», plaide-t-il.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner