Absent du gouvernement, le regroupement politique AAAC espère la «réparation» de «l’injustice»

Le regroupement politique Action des alliés pour l’amélioration de vie des Congolais (AAAC) dit réaffirmer son accompagnement de l’Union sacrée de la Nation malgré qu'il n’a pas obtenu de postes ministériels dans le nouveau gouvernement formé par Jean Michel Sama Lukonde. 

Dans une déclaration faite devant la presse jeudi 15 avril, son président Hyppolite Mutombo Mbwebwe entouré d’autres responsables des partis membres de ce regroupement, ancien membre du FCC, a déclaré que cette «omission» sera «réparée». 

D’après eux, l’attribution d’autres responsabilités au regroupement lui permettra d’apporter son expertise à l’action du chef de l’Etat.  

«Cette injustice que nous considérons comme une omission a surpris les partis membres du regroupement d’autant plus que selon la formule utilisée pour la formation dudit gouvernement, le regroupement AAAC a droit à un ministère de par son poids politique. Une séance d’arbitrage des ambitions du regroupement a même été organisée à la demande de son excellence le Premier ministre», explique le président du regroupement AAAC. 

Hyppolite Mutombo Mbwebwe invite le président et le premier ministre à réparer cette «injustice».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner