Lualaba : tous les membres du bureau de l’assemblée provinciale visés par des pétitions


Un groupe des députés provinciaux a initié des pétitions pour déchoir tous les membres du bureau de l'assemblée provinciale du Lualaba. Deux groupes s’opposent au sein de cet organe délibérant. 

L’un soutient la vice-gouverneur Fifi Masuka faisant office du gouverneur de province et l’autre resté fidèle au gouverneur Richard Muyej absent de la province depuis plusieurs mois pour des raisons de santé.

Au cours de la plénière du vendredi 30 avril, le rapporteur du bureau, Donat Tshimboj, qui soutient le gouverneur Muyej, a demandé que le gouverneur intérimaire vienne s’expliquer sur la marche de la province caractérisée notamment par des tensions entre communautés et aussi par la démission d’un ministre et la suspension de deux autres.  

Pour Donat Tshimboj, la province va mal. 

Sa demande a été rejetée d’après son auteur.

Une pétition visant le rapporteur a été déposée, le samedi 1er mai, lui reprochant notamment d’avoir fait adhérer les députés provinciaux à l’Union sacrée sans passer par le président de l'assemblée provinciale.

D’autres pétitions ont encore été déposées ce lundi 3 mai et elles visent tous les autres membres du bureau.
Le président Louis Kamwenyi, par exemple, est accusé de manipuler les membres du bureau de l’assemblée provinciale au profit du gouverneur intérimaire.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner