Sud-Kivu : évaluation de la situation humanitaire de 8227 ménages des déplacés à Bunyakiri

  

Une mission conjointe de la MONUSCO et les agences humanitaires s’est rendue lundi 3 mai à Bunyakiri dans le territoire de Kalehe (Sud-Kivu). Elle vise à évaluer la situation sécuritaire et humanitaire des déplacés venus des villages autour de Bunyakiri, afin d’orienter les interventions nécessaires. 

Ces personnes déplacées ont fui l’activisme de Raia Mutomboki et des miliciens CNRD dans le groupement de Mubuku, chefferie de Buhavu. A peu près huit mille deux-cent vingt-sept ménages en provenance des villages de Chigome, Ramba, Karasi, Mushunguti, Kitendebwa, Kaheshe et Mbidano se sont réfugiés à Bunyakiri. Ce déplacement massif fait suite aux affrontements entre les communautés Tembo et Hutu, ayant causé plusieurs morts et blessés ainsi que des pillages. Ces attaques seraient causées par une mauvaise stratégie d’occupation des terres dans les hauts plateaux mais aussi l’exploitation des ressources naturelles. 

Un petit nombre de ces déplacés est rentré à Karasi, Chigoma et Ramba car la situation sécuritaire y est relativement calme depuis l’arrivée des éléments du bataillon 3309 ainsi que des patrouilles régulières de la MONUSCO dans la zone. Cependant 80 pour cent de ces déplacés vivent dans des difficultés. 

Les composantes de la MONUSCO et les humanitaires, qui effectuent cette mission humanitaire à partir de ce lundi, vont donc évaluer la dynamique des conflits et des groupes armés afin d’orienter les interventions nécessaires. 

Les responsables locaux, quant à eux, sollicitent l’intervention du gouvernement provincial, en déployant les forces de sécurité à Mushunguti, Chirimiro et Murangu. Ils proposent également l’organisation d’un dialogue entre les Hutus et les Tembo avec une médiation neutre, afin de mettre fin aux tensions. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner