Etat de siège : la société civile du Nord-Kivu affirme son soutien aux nouvelles autorités militaires

  

La société civile du Nord-Kivu se dit satisfaite de la nomination de nouveaux commandants des régions militaires et secteurs opérationnels, particulièrement dans cette province et dans celle de l’Ituri. Selon cette structure citoyenne, le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, vient ainsi de répondre à leur demande, longtemps exprimée.

« Satisfaction, parce que c’est depuis longtemps que les organisations de la société civile, surtout pour le compte de la province du Nord Kivu, étaient en train de réclamer la relève des autorités militaires qui ont longtemps œuvré dans la région, mais aussi la relève de certains militaires qui ont été dans des groupes armés », a affirmé Edgar Mateso, vice- président de la société civile du Nord-Kivu.  

Il a appelé ces nouveaux commandants des militaires à se mettre sérieusement au travail pour éradiquer l’insécurité dans l’Est du pays, et les massacres des populations de Beni et de l’Ituri : 

« Les autorités militaires et policières, qui sont affectées pour venir gérer la situation de guerre que nous vivons, doivent se rassurer de l’appui de la population, de l’accompagnement de la population. Et ces autorités, en contrepartie, doivent nous donner ce dont on a besoin. Ils doivent travailler d’arrachepied, pour donner à la population ce dont elle a besoin. Ils doivent éviter de se compromettre au front. Il y en a qui pensent que venir au Nord-Kivu ou en Ituri, venir à l’Est, c’est pour s’enrichir. »  

Edgar Mateso a par ailleurs invité la population à appuyer l’action militaire contre les groupes armés et forces négatives, en collaborant avec ces responsables militaires nouvellement nommés, pour la réussite de leur mission.   

La province du Nord-Kivu compte plusieurs dizaines des groupes armés. Pour faire face à cette insécurité, le chef de l’Etat a nommé le lieutenant-général Constant Ndima Konguba gouverner du Nord–Kivu, dans le cadre de l’état de siège qui est entré en vigueur jeudi 6 mai dans cette province et dans celle de l’Ituri. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner