Lubumbashi : les étudiants ressortissants de Tshikapa, Mweka et Dekese alertent sur leurs conditions précaires

Les jeunes venus de différents territoires de la province du Kasaï et étudiant à l’Université de Lubumbashi alertent sur leurs conditions de vie.  

D’après leur représentant, Guy André Madjumba, leurs parents sont impayés depuis plusieurs mois. Il a affirmé ce mardi 11 mai à la Radio Okapi qu'ils ne reçoivent plus rien de leurs familles pour subvenir à leurs besoins académiques.   

«Nous sommes les étudiants  dont les parents sont des enseignants dans la province du Kasaï, chef-lieu Tshikapa. Nous venons pour exprimer notre indignation face à l’injustice que subissent nos parents  qui sont enseignants dans les territoires d’Ilebo le territoire de  Mueka voire celui de Dekese qui demeurent toujours impayés depuis trois mois passés. Nous risquerons de rater les examens de cette année », a noté Guy André Madjumba. 

Il évoque aussi les problèmes liés à leur alimentation liés au manque des moyens financiers des tuteurs.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner