Kolwezi : Félix Tshisekedi dénonce la « campagne de diabolisation menée contre les gouverneurs militaires »

Le Président Félix-Antoine Tshisekedi a expliqué, dans son adresse à la population de Kolwezi ce jeudi 13 mai la portée de la décision qu’il a prise en décrétant l’état de siège en Ituri et au Nord-Kivu sous administration militaire. Le but étant, rappelle-t-il, de ramener la paix. 

Cependant, Félix-Antoine Tshisekedi a fustigé la « campagne de diabolisation menée contre les gouverneurs militaires pour les salir en leur imputant des violations des droits de l’homme ».

Felix Tshisekedi s’est  dit déterminé à combattre la violence où qu’elle soit sur le territoire national. Le chef de l’Etat a appelé tous les Congolais qui ont pris la posture des Maï-Maï Bakata Katanga ou autres groupes armés pour tuer leurs compatriotes à quitter tous ces mouvements.  

 Il promet la mise en place prochaine du processus désarmement, démobilisation, réinsertion communautaire et stabilisation (DDRCS) pour sortir tous ces combattants des groupes armés. Un accord sera trouvé avec les partenaires pour donner du travail à ces compatriotes, a-t-il dit. 

 Le chef de l’Etat en appelle à la solidarité nationale pour soutenir les FARDC et la police nationale dans ce travail de rétablissement de la paix. 

 Félix Tshisekedi a rappelé l’épisode de la fin de la coalition FCC-CACH qui a la cédé place à l’Union sacrée qui, selon lui, est là pour les intérêts du peuple. Il a invité le peuple à demander des comptes aux décideurs qui leurs sont redevables.  

 Le chef de l’Etat congolais a appelé la population à observer sa façon de travailler qui est différente de ses prédécesseurs, pour développer la RDC. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner