Beni : un soldat se donne la mort après avoir tué toute sa famille

Un soldat des Forces armées de la (RDC) s’est donné la mort après avoir tiré sur sa femme et ses deux enfants. Cet incident malheureux a eu lieu, l’après-midi de jeudi 13 mai, dans la localité de Kamango dans le territoire de Beni au Nord-Kivu. 

Selon la société civile de la chefferie Watalinga, ce militaire venu de Kayenje, est arrivé chez lui dans l’un des quartiers de Kamango. Une fois sur place, il a tiré à bout portant sur ses deux filles qui faisaient la cuisson puis sur son épouse avant de se donner la mort. 

La population de Kamango, prise de panique après ces coups de feu, a commencé à fuir dans tous les sens, certains vers la brousse, croyant à une incursion de l’ennemi. 

Il a fallu l’intervention des membres de la société civile locale pour sensibiliser les habitants à regagner chez eux. 

Jusqu’à présent, rien n’a filtré sur les causes de cet homicide. Les corps du militaire ainsi que ceux des membres de sa famille ont été déposés au camp militaire de Kamango pour leur mise en terre. L’armée annonce l’ouverture d’une enquête.  

  

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner