L'UNATRA dénonce des tracasseries militaires sur le tronçon Komanda-Bunia

L’Union nationale des agences de transport (UNATRA) dénonce des tracasseries militaires sur le tronçon Komanda-Bunia. Dans un entretien accordé vendredi 14 mai à Radio Okapi, le président de cette organisation affirme que des militaires ont érigé des barrières à Komanda et Marabo. Là, les conducteurs des taxis et leurs passagers seraient victimes de tracasseries de tous ordres.

« C’est qui est vrai qu’après les opérations, la route est redevenue sécurisée. Mais, c’est la tracasserie militaire qui nous inquiète. Ça commence au niveau de Komanda. Les militaires exigent la carte d’électeur. Celui qui n’en a pas, et qui présente une attestation de perte des pièces, est obligé de payer 10 à 20 000 francs congolais (5 à 10 USD). Et chaque voiture paye 5 000 francs (2.5 USD) à Komanda et Marabo. C’est ici qu’ils exigent au chauffeur de décharger le véhicule, ou bien il paye 5 000 francs (2.5 USD) puis il passe. Au cas contraire, il est retenu", a témoigné le président de l’UNATRA, Jimmy Muhindo Munguluma.

Il a par ailleurs sollicité l'appui du nouveau gouverneur pour mettre fin à cette situation :

« Ces hommes ont retenu jeudi dernier un chauffeur de voiture à Marabo jusque tard, après l’avoir maltraité. Nous voulons voir le nouveau gouverneur mettre fin à cette situation. Sinon dans 48h, nous allons arrêter de fréquenter ce tronçon. Normalement, la présence des militaires sur cette route nous rassure, mais nous voulons qu’ils soient disciplinés. »

Le porte-parole des FARDC en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo, a promis de se prononcer sur le sujet « dès que possible. »
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner