Kasaï-Oriental : environ 30 maisons incendiées à la suite d'un conflit coutumier à Lupatapata


Plus de trente maisons ont été incendiées dans la nuit de mercredi à jeudi 20 mai dans la localité de Bakua Saka Longa, dans le groupement de Bakua Sumpi, territoire de Lupatapata (Kasaï-Oriental). Le drame fait suite à un conflit de pouvoir coutumier, qui a opposé un présumé prétendant au pouvoir de cette localité au chef intérimaire, désigné par le chef de secteur de Bakua Sumpi, après la suspension du chef en exercice.

Les sources locales affirment que les troubles ont commencé autour de 2 heures du matin, pendant que les habitants de la localité de Bakua Saka Longa étaient plongés dans le sommeil. C’est alors qu’un prétendant au pouvoir de cette localité ainsi que ses partisans se sont livrés à l’incendie des maisons.  

Cet homme et son groupe manifestaient leur mécontentement, selon les mêmes sources, à la suite du retour au bercail d’un chef, désigné au niveau du secteur pour assumer l’intérim du chef en exercice suspendu, il y a de cela deux mois.

L'administrateur du territoire, Crispin Mbiya, appuie la position prise au niveau du secteur de designer le frère du chef suspendu pour assumer l’intérim :  

« Quand on suspend le chef du village, c’est quelqu’un de sa famille qui doit faire l’intérim, parce qu’il n’a pas été remercié ou écarté d’office. »

Les éléments de la police, dépêchées sur place le jeudi, ont arrêté deux personnes qui ont été conduites au sous-commissariat de la PNC/Tshilunde.

Le prétendant au pouvoir et son groupe sont en cavale, affirme l’administrateur de territoire. Tandis que les propriétaires des maisons incendiées se sont réfugiés dans les localités voisines. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner