Tourisme mémoriel : « L’histoire de la RDC est une très grande richesse » (Modero Nsimba)

L’histoire de la République démocratique du Congo (RDC) est une très grande richesse, affirmé samedi 22 mai le ministre du Tourisme, Modero Nsimba. A la clôture de la première conférence sur le tourisme mémoriel organisé à Kinshasa, il fait savoir que seule l’histoire du Congo « peut faire apporter beaucoup de millions de dollars au pays au même titre que le cobalt ou le cuivre. »

Dans son discours, Modero Nsimba dit mettre l’humain au centre de toutes les actions à mener tout au long de son mandat à la tête du ministère du Tourisme.

« Avant de parler de la faune et de la flore, nous allons d’abord parler de l’humain, en commençant par retracer l’histoire du Congolais », indique-t-il.

Le ministre Nsimba appelle à investir dans l’histoire de la RDC et à ne pas que compter sur le cobalt et le cuivre.

« Notre histoire est une richesse : le jardin botanique, les grottes, les chutes de Vampa, le port de Matadi, la route des esclaves, le chemin de fer… », a notamment énuméré le ministre.

La première conférence sur le tourisme mémoriel s’est déroulée pendant deux jours autour du thème : « Repenser, reconsidérer le patrimoine historique et mémoriel de la traite négrière en Afrique centrale ».

Organisée par Eric Impion Foundation, elle a réuni plus d’une centaine de participants.

Dans cet extrait sonore, vous allez suivre l’intégralité du discours d’Eric Impion qui invite le gouvernement à soutenir le tourisme mémoriel :

Son

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner