Les enseignants de Kongolo dénoncent des irrégularités dans leur paie

La tension monte d’un cran depuis trois jours dans le secteur de l’enseignement à Kongolo (Tanganyika). Au motif : les irrégularités enregistrées dans la procédure du payement de salaires des enseignants par la nouvelle banque, FINCA. Les enseignants se plaignent de retenues et de retards enregistrés dans le payement des salaires. Cette situation affecte aussi les agents de la Fonction publique dans la zone.

Le Syndicat des enseignants du Congo (SIECO) tire la sonnette d’alarme. Pour joindre la parole au geste, il a déposé une lettre de contestation aux autorités territoriales contre la succursale bancaire de FINCA. Celle-ci d’être installée à Kongolo en remplacement de la Caritas pour le payement de salaires des enseignants.

« La banque est en train de ponctionner les enseignants des retenues illégales. Moi, je dirais que FINCA, ce n’est pas une banque. Une banque pouvait demander l’espace à la Banque centrale et payer les enseignants dans une institution officielle de l’Etat. Il y a maintenant 48 cas avec mention :  Zéro, Zéro. Ce sont les enseignants qui sortent sur listage », a affirmé un syndicaliste. 

Les plaintes que formulent les enseignants rencontrent aussi celles des agents de la Fonction publique de Kongolo. Ce que témoigne cet agent de l’Etat, Aboba Muganza :

« Depuis le 18 mai, il n’y a que deux agents qui ont touché leurs soldes. Nous avons un code comptable ici : 0619. Il n’y a pas moyen que notre agent transite à Kalemie. Nous ne pouvons plus aller dans une maison d’un individu pour aller chercher l’argent. »

Cette situation affecte également les enseignants de Kabalo, payés auparavant à travers la Caritas. « On nous parle de FINCA qui s’est apprêtée à payer un mois aux enseignants, de retenir 5000 francs congolais pour changement d’adresse », a affirmé le préfet de l’Institut Mukelenge, Prince Mbuyu Kachina.

Les responsables de la FINCA n’ont pas été joignables.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner