Nord-Kivu : des affrontements armés à la base des déplacements de la population au Sud de Lubero

Un mouvement des populations en déplacement est observé depuis le dimanche 23 mai jusqu’au mardi 25 mai.

Elles fuient des affrontements depuis le samedi 22 mai dernier entre les groupes armés Nduma defense of Congo Rénové (NDC/R) de Guidon et les Forces patriotiques populaires-Armée du peuple (FPP-AP) de Kabidon.

Les acteurs de la société civile dans la région indiquent que plusieurs villages du sud du territoire de Lubero sont vidés de leurs habitants. C’est notamment, Buleusa, Bukumbirwa, Kateku, et Kanune, à cheval entre les territoires de Lubero et Walikale voisin.

Ces déplacés se dirigent vers les grandes agglomérations du Sud du territoire de Lubero, a Miriki, Kanyabayonga, Luofu et autres.  Certains vont vers la brousse.

Hilaire Kanakwa, le président de la Société de Luofu rapporte que, depuis dimanche soir, le NDC Rénové de Guidon occupe le village Bukumbirwa alors que les FPP de Kabidon eux, sont dans d’autres entités environnantes.

Ces deux groupes se regardent actuellement en chien de faïence ajoute notre source, après des affrontements du week-end dernier.

Aucun bilan de ces affrontements, n’est encore disponible.

La société civile demande au gouvernement de tout mettre en œuvre pour sécuriser la population qui ne sait plus à quel Saint se vouer à cause de l’activisme de ces deux groupes armés qui s’affrontent régulièrement.

Marie-José Kavugho, Administrateur Assistante du territoire de Lubero qui confirme ces faits, indique pour sa part que, cette zone semble devenir incontrôlable à cause du sous-effectif des Forces armées de la RDC (FARDC).

Marie-José Kavugho plaide auprès du gouvernement et particulièrement auprès du gouverneur militaire, un renforcement des troupes des FARDC pour sécuriser le milieu.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner