Eruption volcanique : la population appelée à changer son comportement face aux séismes

 

Au moins deux-cent neuf tremblements de terre ont été enregistrés le mardi 25 mai, dans le périmètre du volcan Nyiragongo. La magnitude la plus élevée est de 5.2 sur l’Echelle de Richter, a annoncé le gouverneur du Nord-Kivu. 

L’énergie libérée par ces séismes a rouvert plusieurs fractures jadis recouvertes par d’anciennes coulées de lave ou remblayées par la population, indique le Major Njike Kaiko, porte-parole de la cellule de crise. Cette situation affecte particulièrement les quartiers Mabanga Nord et Sud, les Volcans et Bujovu. 

D’après lui, dans quelques-unes des fractures, la température va jusqu’à 700 degrés Celsius. En plus, la ville faisant face à la pollution de l’air par les cendres volcaniques et une forte concentration de gaz carbonique qui s’échappe de plusieurs endroits. Le porte-parole de la cellule de crise annonce une série de conduites à tenir en ce moment de crise : 

« Le gouverneur militaire de province recommande de ne pas marcher sur la nouvelle coulée de lave, car elle est encore chaude à l’intérieur. De laver suffisamment les légumes et couvrir proprement les aliments et la vaisselle. De ne pas utiliser les eaux de pluie pendant cette période de crise. De ne pas paniquer pendant la survenue des tremblements de terre, d’occuper les rez-de-chaussée des maisons d’étage pendant de fortes secousses ». 

Selon lui, le gouverneur de province, le lieutenant-général Ndima Constant, appelle, en plus, la population à continuer de respecter le plan de contingence et le plan communautaire d’évacuation en vigueur en cas d’urgence.   

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner