Eruption volcanique : les séismes font des blessés et l’effondrements des maisons (Protection civile)

Plusieurs maisons et murs de clôture s’effondrent, d’importantes fissures ouvertes sont signalées dans certaines zones ainsi qu’une dizaine des blessés dans plusieurs quartiers, notamment à Katindo. 

Tel est le bilan provisoire des séismes qui se font ressentir dans la ville de Goma, depuis le lundi 24 mai dernier, à la suite de l’éruption du volcan Nyiragongo. 

Certaines victimes sont prises en charge à l’hôpital provincial de Goma, où deux grandes fissures béantes se sont également ouvertes. Ces fissures seraient en communication avec celles qui se dessineraient déjà au Mont Goma, le point le plus haut de la ville, affirment certains observateurs. 

Selon Joseph Makundi, coordinateur provincial de la Protection civile, les dégâts matériels sont importants.   

Sans donner des chiffres, ce responsable ajoute que les dégâts sont accentués par d’anciennes fissures, qui se sont réouvertes avec les tremblements actuels. Il demande à tous les habitants, qui remarqueraient des fissures dans leurs maisons, surtout les maisons à étage, de quitter immédiatement le lieu et d’en informer la Protection civile.  

Un numéro vert de ce service, le 082 08 00 001, est disponible pour signaler les dégâts afin de permettre aux services spécialisés d’agir. 

Joseph Makundi appelle notamment la population à la vigilance et à quitter les maisons fissurées. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner