Kinshasa : l’INBTP récupère son bâtiment illégalement occupé par un militaire

La Cellule mise en place à la Cour de Cassation par le chef de l’Etat a déguerpi  mardi 25 mai la famille d’un major des FARDC qui occupait illégalement le bâtiment de l’INBTP depuis l’entrée de l’AFDL en 1997. 

Cette décision intervient à la suite de l'exécution d’un arrêt rendu par cette juridiction.   

Le directeur général de l’Institut national du bâtiment et des travaux publics, Simon Nanituma, se dit satisfait  de l’issue de ce dossier judiciaire.  

Le professeur Simon Nanituma annonce que sur le site récupéré, le Chef de l’Etat, Felix Tshisekedi va ériger des bâtiments modernes comme à l’UNIKIN.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner