Mbandaka : un militaire condamné à 10 ans de prison pour tentative de meurtre


Le tribunal militaire de garnison de Mbandaka, siégeant en matière pénale, a prononcé mardi 26 mai deux verdicts dans deux affaires, dont celle concernant un sergent des FARDC. Ce dernier a été condamné à dix ans et renvoyé de l’armée pour tentative de meurtre.
Le sergent Daniel Mumbere Kamali ; qui a disparu dans la nature, a été condamné par contumace à dix ans de servitude pénale principale. Le président du tribunal militaire de garnison de Mbandaka, capitaine Fabien Sangwa, a également prononcé son renvoi définitif de l’armée nationale, avec paiement d’un million des Francs congolais (500 USD) des dommages et intérêt.  

Ce militaire a été reconnu coupable de tentative de meurtre et outrage envers son commandant de compagnie. Les faits ont eu lieu en janvier 2021 à Bomongo, province de l’Equateur. 

Mais l’auditeur militaire de garnison, colonel John Mambe, avait requis vingt ans de prison parce que le condamné « avait déjà ouvert le feu sur son chef hiérarchique » et aussi afin de servir de leçon, surtout aux « jeunes militaires qui ont la gâchette facile. » 

Acquittement  

Le tribunal a, en revanche, acquitté l’agent de police Franck Mbotika Mpia. Celui-ci était accusé de meurtre en décembre 2020 d’un certain civil, Jeanmar Moleki, au cours d’une altercation entre la police et la population qui se rendait à un enterrement au village Bolengambi, dans le territoire d’Ingende. 

Mais le tribunal a acquitté le policier Mbotika, vu que lui-même était agressé par la population et que la balle meurtrière du civil a plutôt été tirée par son compagnon policier Jean Mobena, qui tentait de le venger. Ce dernier se trouve actuellement en fuite. La famille de la victime a huit jours pour interjeter appel, a déclaré le tribunal. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner