Tanganyika : 4 leaders de la milice Bantoue condamnés à la peine capitale


Le tribunal militaire de garnison de Kalemie a condamné, mardi 25 mai à la peine capitale au cours d'une audience foraine, quatre leaders de la milice bantoue du territoire de Moba, situé à 360 Km au sud-est de Kalemie dans la province du Tanganyika.

La condamnation à la peine capitale est assortie de payement des dommages et intérêts de l’ordre de 100 000 USD américains à chacun des condamnés.

Les quatre leaders de la milice bantou concernés sont :  

  • Lambert Kaputo Kalombe 
  • Fabien Kyungu Kamimbi  
  • Norbert Muzungu Lupukwa  
  • Kisimba Kiputa Lukena.

Le tribunal militaire de garnison de Kalemie les a reconnus coupables de meurtres, tortures, viol et incendies criminels commis sur la population civile de la chefferie de Kansabala dans le territoire de Moba.

Au cours du deuxième semestre de l’année 2017, les populations civiles des localités de la chefferie de Kansabala, dans le territoire de Moba, avaient été victimes d’une violence perpétrée par des membres du groupe armé « Maï-Maï Kata-Katanga » coalisés aux miliciens d’auto-défense bantous dénommés « Eléments ».

Tous ces groupes d’individus ont agi sur les populations civiles. Ils se sont servis de machettes, flèches et parfois d’armes de guerre dans des localités.

Le tribunal militaire de garnison de Kalemie, qui a siégée en chambre foraine, a bénéficié d’un appui de la section d’appui à la justice de la MONUSCO. 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner