7sur7.cd : « Éruption de Nyiragongo : l'évacuation "obligatoire" décrétée dans certains quartiers de Goma »

Revue de presse du jeudi 27 mai 2021.

La presse congolaise s’intéresse encore à la situation sismique dans la ville de Goma au Nord-Kivu, où il y a un nouveau risque d’éruption du volcan Nyiragongo.

Dans un message diffusé sur les antennes de la Radiotélévision nationale congolaise (RTNC) pendant la nuit du mercredi à ce jeudi 27 mai 2021, le gouverneur militaire du Nord-Kivu, le lieutenant-général Ndima Kongba Constant, a décrété l'évacuation « obligatoire » de 10 quartiers de la ville de Goma suite au risque d'une nouvelle éruption du volcan Nyiragongo, rapporte 7sur7.cd

Il s'agit des quartiers Majengo, Mabanga nord et sud, Bujovu, Virunga, Murara, Mapendo, Mikeno, Kahembe et les Volcans. Les autorités craignent une nouvelle éruption volcanique dans ces entités compte tenu des tremblements de terre qui se sont intensifiés ces dernières heures dans la ville de Goma.

Actualité.cd qui cite les scientifiques indique que Goma est encore sous menace persistante d’éruption et des secousses sismiques à répétition.

« Cela oblige le Gouvernement à activer à titre préventif un Plan d’évacuation progressive des habitants au plus tôt, avant que la menace soit totalement écartée », explique le ministère de la communication et des médias, sur des propos que rapporte le média en ligne.

Les scientifiques de l’Observatoire Volcanologique de Goma (OVG) expliquaient un peu plus tôt que l’inquiétude la plus persistante c’est le fait que l’intensité des secousses sismiques au lieu de baisser montent malheureusement en intensité. La crainte, c’est de voir s’ouvrir davantage une des fissures du Nyiragongo, ce qui pourrait provoquer une autre coulée de lave.

Conformément aux instructions du Président de la République, Félix Tshisekedi, le gouvernement dirigé par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde a pris toutes les dispositions pour apporter, en appui aux efforts de la province du Nord-Kivu, en faveur des victimes de cette catastrophe naturelle, écrit La Prospérité.

Par ailleurs, le Gouvernement de la République réitère sa recommandation ferme à la population de Goma, celle de faire preuve de vigilance et de rester à l’écoute des autorités locales.

Au sujet des aides, Forum des As annonce que les États-Unis viennent de voler au secours des populations de Goma, à la suite de l’éruption volcanique qui s’est produite près de cette ville le samedi 22 mai dernier.

En effet, l’Agence américaine pour le développement international (USAID) offre une aide d’urgence de 100. 000 dollars américains au profit des populations sinistrées.

Dans un autre registre, Cas-info.ca fait savoir que Thierry Mbulamoko est nommé nouveau coordonnateur de l’Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption (APLC). Ghislain Kingala qui a été démis de ses fonctions, a ce mercredi 26 mai remercié le président Tshisekedi pour le temps passé à la tête de cet organe.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner