Volcan Nyiragongo : les autorités du Sud-Kivu arrêtent des dispositions pour accueillir les sinistrés de Goma


Le gouvernement provincial du Sud-Kivu exprime sa compassion envers les habitants de la ville voisine de Goma, qui fuient les effets de l’éruption volcanique en direction du Sud-Kivu. A cet effet, le comité de crise qui s’est réuni en urgence, mercredi 26 mai à Bukavu, a mis sur pied une commission chargée d’identifier les sites pouvant accueillir les compatriotes qui se rabattent sur Bukavu. 

De grandes décisions ont été prises au cours de la réunion de crise présidée par le gouverneur de province et élargie au conseil provincial de sécurité, notamment l’autorisation de l’accostage des bateaux en dehors des heures prévues dans l’arrêté réglementant le transport lacustre ; le renforcement du contrôle sanitaire à tous les postes d’entrée ; ainsi que la mise en place d’une commission qui a pour rôle d’identifier les sites d’accueil et de définir les services sociaux de base que la province va offrir.

« Nous avons défini deux services sociaux de base : le service de prise en charge médical ainsi que le service chargé d’étudier les possibilités d’assistance en vivres et (produits non alimentaires). Les services de DGM et les manifestes des bateaux sont mis à contribution pour alimenter la base des données de nos frères qui arrivent en provenance de Goma », a indiqué le ministre provincial des affaires sociales, humanitaires et de la santé, Cosmos Bishisha. 

L’exécutif provincial du Sud-Kivu a ainsi demandé à la population locale de faire preuve d’hospitalité envers les frères et amis en provenance de Goma. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner