Matadi : 64 prisonniers meurent chaque trimestre, selon le ministre Puela

Soixante-quatre prisonniers décèdent chaque trimestre dans la prison centrale de Matadi au Kongo-Central à la suite de mauvaises conditions carcérales. Le ministre des Droits humains, Albert Fabrice Puela, l’a affirmé mardi 15 juin à Matadi. Il séjourne dans cette ville dans le cadre d'une mission d'inspection des lieux carcéraux de cette province.

« A Mbanza-Ngungu, la moyenne des décès par trimestre tourne autour d’une bonne dizaine par trimestre. Alors qu’a Matadi, il y a peu, c’est soixante-quatre décès par trimestre. C’est trop ! Nos prisons sont devenues des mouroirs », a déploré Albert Fabrice Puela.

Selon lui, le chef de l'État et le nouveau gouvernement veulent revoir les conditions de détention pour que les prisons congolaises deviennent réellement ces centres de rééducation.

Il plaide pour le désengorgement des prisons :

/sites/default/files/2021-06/07._15062021-p-f-matadison_min_droits_humains.mp3

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner