Nord-Kivu : « Congo conscience » dénonce la spoliation des concessions privées et de l’Etat


Le mouvement Citoyen « Congo conscience » dénonce la spoliation des terres, des parcelles privées et les concessions de l’Etat. Dans une lettre ouverte adressée lundi 14 juin dernier au Chef de l’Etat, cette structure demande son implication afin de trouver une solution à ce problème. 

Selon le porte-parole national du mouvement « Congo conscience », Constantin Kanane Werabe, c’est une nouvelle forme de guerre qui se développe et qui s’impose aux paisibles citoyens dans la ville de Goma et ses environs. 

« Aujourd’hui, le président est là avec la politique de proximité, à Goma, il y a une nouvelle forme de guerre, imposée par un groupe de mafia, composé par les opérateurs économiques, la police, l’armée, les politiciens, les magistrats, avocats qui se mettent ensemble pour gagner les parcelles, des concessions de l’Etat et des privées dans la ville de Goma. Cela fait au moins plus de cinq ans, que nous avons plus 150 familles qui passent la nuit à la belle étoile », a déploré Constantin Kanane. 

Il a, par ailleurs, accusé l’ancien chef de cadastre d'avoir confisqué la concession des autochtones à Sake : 

« Nous avons un grand problème à Sake dont l’ancien chef de cadastre a confisqué la concession des autochtones, le problème de marché de Kitugu, Sotraki, marché Kisoko. Donc nous avions déjà manqué de solutions parce que, la politique provinciale est impliquée pour s’enrichir, et confisquer les parcelles pour un système Gagnant-gagnant. Et donc, c’est avec le Chef de l’Etat que la population de Goma voit son destin de soulagement et de solutions aux problèmes de leurs parcelles spoliées qu’on entrain de ravir en tout moment, et les arrestations arbitraires pour pousser à abandonner la lutte, et cela contribue à l’insécurité, manque de paix et autres atrocités dans la ville de Goma et en province ».

L'incriminé n'a pas été joignable pour réagir à cette information. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner