Maï-Ndombe : l’assemblée provinciale refuse de livrer son questeur à la justice

L'assemblée provinciale de Maï-Ndombe a rejeté dimanche 20 juin, le réquisitoire du procureur près de la cour d'appel, sollicitant la levée des immunités de son questeur Pitshou Mbongo.  

Ce dernier est accusé notamment d’injures publiques, coups et blessures volontaires, violence et outrage à un haut magistrat, rapporte le vice-président de l'organe délibérant, Bernard Diangia. 

D'après lui, toute la procédure a été suivie, mais la plénière a voté ce dimanche, 8 voix pour et 9 voix contre l'autorisation pour des poursuites judiciaires. 

Le réquisitoire a été simplement rejeté et l'accusé ne peut plus être poursuivi par le parquet général, a indiqué le vice-Président de l'assemblée provinciale. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner