RDC : le député Mudekereza propose de réhabiliter et construire des aéroports, ports et chemins de fer

Le député national Olive Mudekereza exhorte le Chef de l'Etat Félix Tshisekedi, à étendre le projet de réhabilitation et de construction des routes à d’autres infrastructures de base, tels que les aéroports, les ports et les chemins de fer, en partenariat avec les pays voisins. Dans un point de presse le samedi 20 juin à Kinshasa, l'élu du Sud Kivu estime que ce projet aura un impact positif pour l’économie et le développement de la région. 

« Le Congo, c'est le géant qui dort et il faut le réveiller. Museveni a bien dit, on ne peut rien faire en Afrique centrale sans le Congo, et il faut que le président Félix Tshisekedi continue ainsi », a conseillé le député Mudekereza. 

Les Présidents congolais et ougandais ont lancé mercredi 16 juin, les travaux d'asphaltage des axes routiers Kasindi - Beni- Butembo et Bunagana- Rutshuru - Goma au Nord-Kivu, lors d’une double cérémonie qui s’est d'abord déroulée à Mpondwe côté Ougandais, puis à Kasindi-Lubiriha, côté congolais.  

M. Mudekereza souhaite que ces genres de projets s’étendent aussi avec d’autres pays voisins comme la Tanzanie, le Burundi et Rwanda. 

« Il faut encore faire jonction avec la route nationale numéro 2 (RN2), entre Goma-Bukavu et Bukavu jusqu'à Shabunda. C'est une route transafricaine, et ça connecte aussi avec les ports de Mombassa et de Dar-Es-Salam, avec les corridors Nord et central. Ça va aussi favoriser le tourisme », a-t-il indiqué. 

Olive Mudekereneza pense que le développement chasse l'insécurité. 

« Tous ces jeunes bandits qui sont dans les groupes armés vont trouver du travail. Le long de ces routes, il y aura beaucoup d'activités économiques. Et puis, il faudra construire l'aéroport de Kavumu, s'il y a un grand aéroport, on aura des gros avions cargos qui vont arriver et partir de là. Et d'ailleurs nous avons la deuxième possibilité d'avoir un autre aéroport à Nduba, à 40 kms de la ville de Bukavu, a Walungu, vers Kashanja. Nous avons donc la possibilité d'avoir deux aéroports dans la province du Sud-Kivu. Nous disons courage au président Félix Tshisekedi, de continuer, à faire un lobby pour la réhabilitation des infrastructures, surtout les routes », a-t-il suggéré. 

En ce qui concerne la construction et la réhabilitation des routes reliant son pays l’Ouganda dans l’Est de la RDC, le coût global est estimé à près de 340 millions USD. 

L’objectif étant notamment de faciliter les échanges commerciaux entre ces pays. Ce projet a été lancé le mercredi 16 juin dernier par Felix Antoine Tshisekedi et Yoweri Museveni à Mpondwe en Ouganda puis à Kasindi-Liubiriya en RDC. 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner