Nord-Kivu : 2 pêcheurs meurent par noyade au lac Edouard


Deux pêcheurs congolais sont morts à la suite d’un naufrage mardi 22 juin au Lac Edouard à Kamandi, dans la province du Nord-Kivu.

Des sources locales renseignent que ce drame est survenu lors d’un échange des tirs entre la force navale des FARDC et les Maï-Maï basés à Chanika, à cheval entre le territoire de Rutshuru et de Lubero.

Des sources locales témoignent que tout a commencé par l’arrestation de six pêcheurs qualifiés de clandestins par la force navale de la RDC.

D’après la société civile de Kamandi, ces pêcheurs pratiquaient la pêche illicite sous la protection des Maï-Maï. Ces derniers percevraient chaque semaine une somme de 120 000 francs congolais (60 USD) auprès de chaque pêcheur.

Le président de la société civile locale, Sami Sakumi rapporte qu’en voulant obtenir leur libération de la force navale, ces Maï-Maï ont lancé une attaque contre l’armée.

Il indique que lors des échanges de tirs, ces pécheurs clandestins ont profité pour se sauver. C’est dans la fuite que leur pirogue a chaviré. Quatre des six pêcheurs ont réussi à se sauver par la nage.

La société civile rapporte que la plupart de ces pêcheurs sont obligés de travailler sous les ordres de ces Maï-Maï, et seraient victimes de plusieurs actes de torture.

Elle appelle l’armée à concrétiser ses annonces de traque contre les groupes armés actifs dans le Sud de Lubero.

Un officier de la force navale congolaise, le lieutenant Baruani Mussa affirme que deux des pécheurs sauvés du naufrage ont été arrêtés de nouveau par l’armée.

Il confirme également les échanges de tirs entre la force navale et les Maï-Maï, sans en donner le bilan.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner