RDC : le gouvernement baisse le prix d’un carton de chinchards 16+ à 17 USD


Au cours du conseil des ministres tenu par visioconférence vendredi 25 juin, le gouvernement de la République a décidé de revoir le prix sur le marché des produits surgelés.

A titre d’exemple,

  • les cuisses de poulet passeront à moins de 10 USD par carton de 10 kilos contre 21 USD pratiqué. 
     
  • Pour le poulet entier, le prix oscillera autour de 10 USD par carton de 10 Kilos contre 28 USD pratiqué.
     
  • Concernant les côtes de porc, le prix sera fixé autour de 15 USD par carton de 10 kilos contre 22,70 USD pratiqué.
     
  • Pour les Chinchards 16+, le prix tournera autour de 17 USD par carton de 30 kilos contre 42,90 USD pratiqué. 

Le ministre de la communication et des médias, Patrick Muyaya, qui lisait le compte-rendu de cette réunion, a indiqué que ces chiffres sont les résultats des calculs faits par le ministre de l’Économie nationale élaguant toutes « les incohérences qui n’ont fait l’objet d’aucune contestation par les opérateurs du secteur lors des concertations ».

Ce tableau a été présenté et approuvé le même vendredi au cours de la réunion du conseil des ministres.  

Plusieurs autres mesures ont été prises pour soutenir ces décisions, a-t-il annoncé, notamment : 

  • L’application des prix issus des concertations entre le ministre de l’Économie Nationale et les opérateurs économiques du secteur des produits surgelés ; 
     
  • Une mission urgente sera dépêchée en Belgique auprès de la société PLUVERA en vue de vérifier les valeurs FOB des volailles exportées à destination de la RDC ; 
     
  • La levée des barrières routières irrégulières qui surchargent les prix des produits de première nécessité ; 
     
  • La rationalisation des prélèvements parafiscaux dans la structure des prix des produits de première nécessité ; 
     
  • La redynamisation du Comité de suivi des prix des produits de première nécessité pour un suivi de proximité ; 
     
  • L’application scrupuleuse de la règlementation sur les services habilités à exercer aux frontières conformément au décret-loi en vigueur ; 
     
  • L’extension des travaux de rationalisation des structures des prix aux autres denrées alimentaires produits localement. 
Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner