RDC : A Bukavu, l’artiste musicien Dadju s’engage à lutter contre les violences sexuelles faites aux femmes

L’artiste musicien congolais Dadju s’engage à lutter contre les violences sexuelles faites aux femmes. Résidant en France, le fils de Djuna Djanana et jeune frère de Gims a séjourné à Bukavu dans le Sud-Kivu lundi 28 et mardi 29 juin. Il est venu visiter des projets d’aide aux victimes des violences sexuelles notamment la cité de la joie, un centre qui encadre les femmes rescapées de violences sexuelles à Panzi.

Les survivantes réapprennent à vivre et se reconstruire par une thérapie de groupe.

Sur place, Dadju a apporté à ces survivantes des violences sexuelles un soutien financier récolté par son association Give back charity.

Il y a quelques mois, Dadju avait annoncé que les bénéfices des ventes et les sommes récoltées à travers l’exploitation de sa chanson « Mwasi ya Congo » ou « Femme du Congo » seront intégralement reversées à des projets d’aide aux femmes voilées.

Dans une interview exclusive accordée à Radio Okapi Dadju donne plus d’explications sur le sens de cette visite à Bukavu:

/sites/default/files/2021-06/web-son_dadju_.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner