Elections de 2023 : Bahati Lukwebo propose au préalable un recensement général de la population

La priorité devrait être accordée aux élections locales pour rendre effective la décentralisation. Et à cet effet, la CENI est appelée à présenter un calendrier qui privilégie ces élections, a déclaré le président du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo, mardi dernier lorsqu’il dressait l’état de lieu de la nation sur le plan politique et sécuritaire. Il souhaite également l’organisation du recensement général de la population comme préalable aux élections générales de 2023. Le président de la chambre haute du Parlement recommande aussi au gouvernement de dégager des moyens conséquents pour l’organisation effective de ces élections.

-Quelle lecture faites-vous des propositions du président du Sénat ?

-Quelles conséquence ces propositions pourraient-elles avoir sur le respect du délai constitutionnel du mandat du président de la république ?

Invités

Dr Leon Mubikayi, député national et président du groupe parlementaire UDPS et Alliés à l’Assemblée nationale. 

Me Blanchard Mongomba, secrétaire général du parti politique Nouvel élan, parti membre de la coalition Lamuka. 

Alain Lomandja, Analyste des questions électorales.

 

/sites/default/files/2021-07/01072021-p-f-dialogueentrecongolais-00_site.mp3

 

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner