Les FARDC augmentent leur capacité opérationnelle en Ituri et au Nord-Kivu

Les Forces armées de la Républiques démocratique du Congo (FARDC) ont augmenté leur capacité opérationnelle en Ituri et au Nord-Kivu avec l’arrivée sur terrain de nouvelles unités formées et dotées d’un matériel moderne. Cette annonce a été faite par le porte-parole de l’armée congolaise mardi 29 juin à Goma au cours de la conférence de presse conjointe avec le gouverneur du Nord-Kivu et le ministre de la Communication et des Médias.

Au cours de cette conférence de presse diffusée en direct sur la chaine nationale RTNC, le porte-parole des FARDC, général Léon-Richard Kasonga, a indiqué que parmi ces unités déployées il y a notamment l’unité canine et une autre spécialisée dans les combats de la jungle.

/sites/default/files/2021-06/04._010721-p-f-kin_son_general_kasonga-00.mp3

Au cours d’un point de presse animé conjointement avec son homologue rwandais Paul Kagame, samedi 26 juin à Goma, Félix Tshisekedi avait décidé de radicaliser l’administration militaire dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, secouées par des cycles des violences meurtrières. Selon lui, l’objectif est de restaurer totalement la paix, la stabilité et la sécurité dans ces deux entités. C’est mettre fin à ces violences que l’etat de siège y avait été décrété depuis le 6 mai dernier. 

Le général Léon-Richard Kasonga répond aux questions de Billy-Ivan Lutumba :/sites/default/files/2021-07/09._010721-p-f-kininvitegeneralkasongafardc-00.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner