Maniema : les structures de santé paralysées par la grève des agents

La grève, décrétée par les personnels soignant non-médecin et administratif le 9 juin dernier, a causé beaucoup de conséquences négatives dans des hôpitaux de référence, les bureaux centraux des zones de santé et de la division provinciale de la santé. Cette déclaration a été faite dimanche 4 juillet par le médecin directeur de l'hôpital général de référence de Kindu et membre de l'équipe cadre de la zone de santé de Kindu, Djunga Tukunda Michel. 

« Nous avons senti momentanément la rupture de communication avec les structures de base, qui ont hermétiquement fermé. Et différents indicateurs ont chuté aussi pour toute la zone », indique Dr Djunga. 

Selon lui, l'absence des cas à rapporter va impacter négativement sur la prise des décisions par la hiérarchie par rapport aux données de base « qui sont biaisées ».  

Cliquez ici pour suivre ses explications : 

/sites/default/files/2021-07/06._0507021-p-f-kindu_les_donnes_de_la_zone_de_sante_bieseesune_crainte00fkl.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner