Lubumbashi : Kyungu wa Kumwanza appelle la milice Bakata Katanga au dialogue

Antoine Gabriel Kyungu wa Kumwanza, président l’assemblée provinciale du Haut-Katanga, réitère son appel aux Bakata Katanga pour des « discussions avec les autorités », afin de faire connaitre leurs revendications. Il l’a déclaré le lundi 5 juillet, au cours d’une conférence de presse qu’il a animée en sa résidence à Lubumbashi.

Pour le président de l’assemblée provinciale, la paix passe par la « Concorde » et tout doit être mis en œuvre pour la « Consolider ». Pour cela, la main est une fois de plus tendue aux Bakata Katanga pour qu’ils abandonnent la lutte armée. 

Au-delà de cette question des miliciens qui sèment l’insécurité dans la province, Kyungu wa Kumwanza a aussi mis en garde ceux qui mettent en avant la politique des autochtones, qui est en vogue ce dernier temps dans le Haut Katanga. Il juge cette problématique dangereuse pour le développement de la province :

« Maintenant vient de se greffer un autre phénomène et non des moindres. Les autochtones, les animateurs de cette démarche politique, ce sont les déçus locaux des élections ou ceux qui ont été évacués du gouvernement ou de toutes les autres institutions du Haut-Katanga. Maintenant, eux aussi, ils essayent d’utiliser toujours la pauvre jeunesse. Nous devons nous mobiliser pour mettre fin à ces deux phénomènes dangereux pour notre province. Notre devoir est de prêcher l’harmonie. Nous tendons la main à tous ceux qui se sentent frustrés de se mettre autour d’une table et de discuter ».  

Cette déclaration de Kyungu wa Kumwanza intervient une semaine après la tenue à Lubumbashi du conclave pour la paix organisée par l’assemblée provinciale en collaboration avec le gouvernement provincial du Haut-Katanga.  

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner