Equateur : le gouverneur Bobo Boloko évincé

Le gouverneur de la province de l’Equateur Bobo Boloko a été destitué ce mardi 6 juillet par l’Assemblée provinciale. Sur 20 députés ayant participé à la plénière, 13 ont voté pour la destitution alors que 7 ont voté contre. 

Visé par une motion de défiance, le gouverneur Bobo Boloko était accusé de détournement des deniers publics, d’incompétence et de la spoliation des espaces publics de l'État. 

Ce mardi matin, un dispositif sécuritaire musclé a été placée autour de l’assemblée provinciale de l’Equateur. Des dizaines des policiers ont barricadé les issues conduisant à l’hémicycle. Cependant le gouverneur de province, invité à la plénière de ce mardi s’est déjà présenté deux heures avant l’heure prévue.  

Dieudonné Bobo Boloko accompagné de ses ministres et membres de son cabinet, devrait répondre à une motion de défiance initiée contre lui.  

Informé de la tension autour de la plénière, le vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur a longuement discuté en téléconférence avec le président de l’assemblée provinciale et le gouverneur de province. Pour le patron de l’Intérieur, l’assemblée a certes le droit de contrôle parlementaire. Mais cela devra attendre la session ordinaire de septembre.  

Il a alors instruit que seuls les deux points convenus à l’ordre du jour, soient traités pendant cette session extraordinaire de 10 jours. 

Ce que les élus provinciaux n’ont pas suivi. 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner