Nord-Kivu : le coordonnateur provincial du programme DDRC satisfait de l’ordonnance présidentielle créant le PDDRC-S


L’ordonnance portant création, organisation et fonctionnement du Programme de désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation (PDDRC-S), vient débloquer ce processus, après plus de deux ans d’un travail presque informel. C'est ce qu'a indiqué mercredi 7 juillet le coordonnateur provincial du programme DDR Communautaire au Nord-Kivu, Jacques Katembo sur cette ordonnance du Président de la République, Félix Tshisekedi du 5 juillet dernier.

Selon lui, cet acte juridique devrait en particulier permettre à la MONUSCO, Banque mondiale et autres partenaires à enclencher le processus de financement qui trainait jusqu’aujourd’hui :

« C’est pourquoi je disais que le DDR-C a remercié l’acte que vient de poser le Chef de l’Etat. Parce qu’avec l’ordonnance, ça vient de créer un cadre juridique. Et c’est ça ce que tous les partenaires attendaient. La MONUSCO ne pouvait pas venir travailler avec un certain Katembo. Il fallait un cadre juridique nationale. Et d’ailleurs vous avez suivi avec moi que c’est un service rattaché à la Présidence ».

Pour lui, c’est une grande avancée pour le DDR-C Nord-Kivu :

« C'est un couronnement de ce que nous avons déjà fait. Parce que nous nous avons déjà fait un grand travail pendant deux ans. On a déjà sensibilisé les groupes armés, on a déjà même proposé les centres de cantonnement, et les groupes armés qui étaient en train d’attendre leur reddition, c’est maintenant le temps de se rendre ».

Depuis février 2020, la MONUSCO et la Banque Mondiale, en particulier, avaient déjà fait des promesses de soutien à la Commission Interprovinciale d’Appui au Processus de Sensibilisation, Désarmement, Démobilisation et Réinsertion Communautaire (CIAP-DDRC) au Nord et Sud-Kivu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner